L'Association des M?decins d'Asie, AMDA, fond?e en 1984

Filtre


GPSP

Cat?gorie

Ann?e

Pay

Projet

Uncategorized

 Action

Mission de secours d'urgence pour aider les victimes des inondations au Pakistan et en Inde du Nord??(2)

Date de Publication:2014-09-25
 

Le 17 septembre, l'infirmière AMDA est arrivée à Islamabad au Pakistan et a rencontré le personnel dul NRSP (Programme National au Soutien Rural).

 

Jhelum River and Chenab River caused flood started from upper stream eventually spread to areas in lower stream. NRSP, which has been active in the flood affected area before this adverse event, shared the information about affected areas, and AMDA nurse has decided to visit three affected areas starting from September 19th.

Les rivières Jhelum et Chenab ont causé une inondation qui a commencé par le flux supérieur et qui par la suite s'est étendue aux régions du courant inférieur. Le NRSP qui a joué un rôle actif dans les zones sinistrées a partagé des informations sur ces zones, ce qui a permis à l'infirmière AMDA de visiter trois de ces zones touchées le 19 septembre.

 

Le 19, l'infirmière AMDA, en collaboration avec le NRSP, s'est rendue aux villages d'Haran Pur et de Pind Dadan Khan Teshil dans le district de Jhelum (province du Pendjab) le long de la rivière Jhelum. Même après deux semaines, l'eau reste visible dans certaines parties du village. Certaines familles résident encore dans ces zones d'eau et ont besoin pour traverser l'eau à hauteur du genou afin de recevoir des biens de secours.

 

Les 20 et 21, l'infirmière AMDA a visité et a participé au camp médical mobile gratuit organisé par le NRSP dans deux domaines différents le long de la riviere Chenab et du village Narowa (districts d'Hafizabad et de Chiniot). Même si chaque camp médical n'avait qu'un seul médecin, en raison du manque de médecins dans la région, l'équipe a pu consulter 710 patients en deux jours avec l'aide d'autres professionnels de la santé qui ont su fournir des conseils aux patients touchés.

 

Les inondations ont dévasté les champs de maïs, de blé, de riz, de coton et de cannes à sucre qui étaient presque prêts à être cultivés. En outre, l'alimentation du bétail a été immergée dans l'eau. Avec l'aide de villages voisins, les personnes touchées peuvent nourrir leur bétail pour le moment, mais cet aide n'est pas suffisante. Après le retrait des eaux et l'assechement des maisons en briques, certains murs se sont fissurés et sont tombé. Au conseil du Sambal dans le district de Chinot, des maisons faites de boue se sont complètement effondrées alors que leurs habitant y dormaient. Dans les camps médicaux gratuits, de nombreuses personnes se sont plaintes d'infection des voies respiratoires supérieures due à la poussière de sable. Quelques patients pédiatriques avaient la diarrhée.

 

Après avoir évalué les besoins de la région, AMDA a décidé de fournir des bâches pour construire des tentes pour les personnes qui ont perdu leurs maisons et des médicaments pour les camps médicaux gratuits. AMDA continuera de surveiller la situation car les zones inondées peuvent éventuellement encore s'étendre le long du courant.

    •  GPSP Multi-National Medical Mission (Consolidation de la Paix)
    •  Secours d'urgence et Reconstruction
    •  2014
    •  Pakistan

 
 
PAGE TOP